SÉQUENCE NIVEAU 4e
RÉACTIVER LES CONNAISSANCES SUR LES TYPES DE DISCOURS
A TRAVERS L'ÉTUDE DU GENRE ÉPISTOLAIRE

par Jean-François Dru, Collège Nicolas Boileau, 91 Saint Michel-sur-Orge
et Sandrine Jeammet, Collège Les Renardières, Courbevoie.

télécharger la séquence au format .rtf

SOMMAIRE

Présentation de la séquence
Objectifs de la séquence
Descriptif de la séquence
                                          Séance 1
                                          Séance 2 : L'analyse d'une situation de communication
                                          Séance 3 : Identifier les types de discours
                                          Séance 4 : Enoncés ancrés dans l'énonciation et coupés de l'énonciation
                                          Séance 5 : Morphologie et syntaxe du présent et du futur simple de l'indicatif
                                          Séance 6 : Lire une lettre en mettant le ton
                                          Séance 7 : Savoir classer ses fautes et acquérir une méthode pour les corriger
                                          Séance 8 : Evaluation finale
  


Présentation de la séquence :

    Il s'agit ici d'une séquence initiale destinée à deux classes de 4ième. Placer l'étude de la lettre en début d'année de 4ième nous a semblé intéressant car, outre l'étude d'un genre, cela permet aisément de réactiver les acquis des élèves en matière de typologie des discours, ce qui sert un peu de "catalyseur " aux séquences ultérieures. Cette séquence donne aussi l'occasion de revoir la situation d'énonciation, point essentiel dans l'étude des textes.

Objectifs de la séquence :

Objectifs globaux :

Rédiger une lettre en tenant compte de son destinataire
Reconnaître les différents types de discours

Objectifs spécifiques :

Savoir différencier lettre personnelle et lettre officielle
Savoir analyser une situation d'énonciation et comprendre l'intérêt de cette analyse pour lire méthodiquement un texte
Différencier deux types d'énoncés : ancrés dans l'énonciation et coupés de l'énonciation
Savoir former et employer le présent et le futur simple de l'indicatif
Acquérir une méthode pour corriger une dictée
Savoir reconnaître et utiliser les différents registres de langue
Savoir lire un texte avec expressivité

 

Descriptif de la séquence :

 

A. Présentation tabulaire

 

séance
Dominante
support
Objectif
Evaluation
Ecriture
Vocabulaire
Production des élèves
1) Ecrire des lettres pour analyser
les éléments caractéristiques du genre
et différencier les types de lettres
2) Reconnaître les différents
registres de langue
formative
Grammaire
Lettres extraites
de L'enfant d'Hiroshima
Analyser une situation d'énonciation
Lecture
Extrait de lettres
de Mme de Sévigné
Reconnaître les types de discours
formative
Grammaire
Lettre
d'après Une vie
de Maupassant
Différencier
les énoncés qui dépendent de l'énonciation
de ceux qui en sont coupés
Sommative séances 2/4
Conjugaison
Grammaire
Lettre d'après une lettre
de la mère de Colette
à son gendre
Revoir la formation et les valeurs
de 2 temps utilisés dans les énoncés
qui dépendent de l'énonciation :
présent et futur de l'indicatif
formative:
Dictée
+ réécriture
+ exercices sur les valeurs
Oral
Lettre de Mme de Sévigné
Lire une lettre en trouvant le ton
Orale
Orthographe
Dictée
+ lettre d'Ugolin
dans
Manon des Sources
Savoir classer ses fautes
et acquérir une méthode
pour les corriger
Evaluation
du corrigé
de dictée
Ecriture
Sujet donné par le professeur
Rédiger une lettre
intégrant
les quatre types de discours
Finale

 


B) Descriptif des séances


Séance 1


     Pour apprendre aux élèves à faire la différence entre deux types de lettres on partira d'une première production des élèves.
     On divisera la classe en deux parties :


     la première traite le premier sujet : Vous écrivez une lettre à la principale du collège pour lui demander de vous inscrire dans son établissement.

      La seconde traite le deuxième sujet : Vous écrivez à votre meilleur ami pour lui raconter votre rentrée en 4ième.

     Chaque élève retranscrira sa lettre sur un transparent pour rétroprojecteur. Chaque lettre est lue par un autre camarade. On repère ainsi les caractéristiques de chaque type de lettre :
      mise en page
      registres de langue adaptés au destinataire
      formules de politesse

On proposera différents exercices concernant :
     la mise en page d'une lettre (cf Parcours Méthodiques 4ième)
     les registres de langue (dans différents manuels)

Exercice sur les registres de langue :

SEQUENCE 1
Séance n°1

EXERCICE SUR LES REGISTRES DE LANGUE

VOCABULAIRE
Support : Extrait du roman Aliocha d'Henri Troyat

Complétez les pointillés en remplaçant les expressions en italiques par des équivalents en langage familier.

Alexis est le fils d'immigrés russes. Il s'est lié d'amitié avec Thierry Gozelin, un élève de sa classe. Séparés pendant les vacances, les deux amis s'écrivent régulièrement. Voici l'une des lettres que Thierry adresse à son camarade.

Imagine-toi ………………………. qu'il m'est arrivé, avant hier, une histoire idiote. Tu m'as querellé ………………………. Pour mon imprudence quand j'ai fait une chute aux cheminées des Fées . Que …………………………. vas-tu dire maintenant ? C'est plus fort que moi, il faut que je me dépense, que je prenne des risques. Tu connais le torrent du Bonnant qui traverse le parc du Fayet. J'y suis allé, l'après-midi, pour me livrer à une rêverie romantique. Une fois sur place, je suis descendu jusqu'au bord de l'eau. Elle vient des glaciers et souffle une vapeur froide, même l'été en pleine canicule
……………………………… . C'était superbe …………………….. , cette ruée mugissante, ces remous écumants ! Mais une pierre ………………………… sur laquelle j'étais en équilibre, s'est dérobée sous mes pieds, et me voilà dans l'eau …………………….. Glacée, mon cher ……………………… ! Je me suis accroché à une branche. Impossible de remonter sur la berge. J'ai appelé. Personne. Si tu m'avais vu, j'étais effrayé
…………………………………………….. . Enfin, des promeneurs m'ont entendu et m'ont tiré de là. Je claquais des dents. On m'a mis ………………………. au lit ………………………………. .

 

EVALUATION :
1° Exercice d'écriture à la maison

SEQUENCE 1
Séance n°1

Objectif : Ecrire des lettres pour analyser
les éléments caractéristiques du genre
et différencier les types de lettres

LECTURE
ECRITURE
Devoir d'écriture à faire à la maison et à rendre le :

Sujet :

Dans la séquence n°2, vous allez avoir à réaliser un dossier sur la vie à Versailles ou à Paris (selon votre groupe) à l'époque de Louis XIV. Pour le réaliser, il va vous falloir de la documentation. C'est pourquoi vous décidez d'écrire au conservateur (1) du musée du château de Versailles ou à celui du musée Carnavalet. Rédigez cette lettre en respectant les règles de présentation et de mise en page étudiées.

1. Un conservateur est une personne chargée de gérer la vie et le bon fonctionnement d'un musée

Consignes :

- Ne pas écrire sur la première page de la copie double, réservée à la présentation et aux annotations.
- Sauter des lignes au cours de votre rédaction.
- Laisser une seconde marge de trois carreaux à droite de la copie.
- Je rappelle que tout devoir rendu en retard ne sera pas accepté.

 

 

2° Une évaluation formative en classe :(deux sujets donnés à 2 classes différentes)

1er sujet proposé :

SEQUENCE 1
Séance n°1


E
VALUATION
4ième F

LECTURE
VOCABULAIRE


Consignes :

- Coller le polycopié sur votre feuille (pas sur la première page)
- Seul l'exercice 3 se fait sur le polycopié

Exercice 1 : Remettez en page cette courte lettre. Certains éléments ont été oubliés. Inventez-les et intégrez-les à votre lettre. (8 points)

Objet :réservation d'une chambre d'hôtel. Madame, travaillant pour la chaîne de télévision Eurosport, je suis chargée d'effectuer un reportage sur le meeting d'athlétisme qui a lieu dans votre ville. Je souhaiterais donc réserver une chambre dans votre hôtel pour les nuits du 23 et du 24 septembre. Je vous remercie par avance et vous prie de recevoir, Madame, mes respectueuses salutations. Nicole Granrieu.
Pour Madame Lebrun, directrice de l'hôtel de la plage à Cannes

Exercice 2 : Réécrivez cet extrait de lettre, en mettant les expressions du registre familier dans le registre courant. (4,5 points)

Cruift file le long de la touche, feinte un adversaire, shoote dans la foulée sur l'avant-centre qui contrôle impec de la tête, reprend du pied gauche et marque.
Un à zéro après sept minutes de jeu ! C'est pas pour rire !Ce sont des artistes ces mecs. Je rigole doucement en plus parce que Franck, il est pas jouasse du tout.

Patrick Cauvin, Monsieur Papa

Exercice 3 : Complétez ce tableau en trouvant, pour chaque mot, ses équivalents dans les autres registres de langue. (7,5 points)

Registre familier
Registre courant
Registre soutenu
 
 
Ennuyer
 
 
Donner un soufflet
 
S'en aller
 
Se paumer
 
 
 
 
Les agents de police
 
fou
 
 
craindre
 
 
Se tromper
 

 



2ème sujet proposé :

SEQUENCE 1
Séance n°1


E
VALUATION
4ième H

LECTURE
VOCABULAIRE


Consignes :

- Coller le polycopié sur votre feuille (pas sur la première page)
- Seul l'exercice 3 se fait sur le polycopié

Exercice 1 : Remettez en page cette courte lettre. Certains éléments ont été oubliés. Inventez-les et intégrez-les à votre lettre. (8 points)

Objet : demande de documentation. Madame, élève de 4ième au collège Gargantua, je mène une recherche sur la voiture électrique pour le cours de technologie. Je souhaiterais donc recevoir de la documentation sur votre moteur de voiture électrique. Je vous remercie par avance et vous prie de recevoir, Madame, mes respectueuses salutations. Nicolas Polidor. Pour Madame Lebrun, responsable de la qualité Société Vernon à Vernon.

Exercice 2 : Réécrivez cet extrait de lettre, en mettant les expressions du registre familier dans le registre courant. (4,5 points)

Réécrivez cet extrait de lettre, en mettant les expressions du registre familier dans le registre courant. (4,5 points) J'en ai marre de tes salades…Si tu crois que tu me fais rigoler , tu te mets le doigt dans l'œil ! c'est ça qu't'appelles être un pote ? Tu t'fiches de moi. T'es complètement à côté de tes pompes ou quoi ?

Exercice 3 : Complétez ce tableau en trouvant, pour chaque mot, ses équivalents dans les autres registres de langue. (7,5 points)

Registre familier
Registre courant
Registre soutenu
 
Un ami
 
 
 
Se gausser
Une caisse
 
 
 
 
Se hâter
 
Fatigué
 
 
 
extrêmement
Avoir la frousse
Avoir peur
 
 
Se tromper
 

 

En classe, le corrigé de l'exercice d'écriture insistera tant sur la forme de la lettre que sur l'expression.

Exemple de corrigé proposé :

SEQUENCE 1
Séance n°1

Corrigé de l'exercice d'écriture

ECRITURE
Support : Copie des élèves

Activité 1 : Voici des extraits de vos copies contenant de grosses fautes de grammaire. Soulignez chaque faute puis réécrivez le mot convenablement. Ensuite, vous indiquerez quelle est la règle qui n'a pas été respectée.

Ma classe et moi aimerait avoir des documents. ………………………………………………..

………………………………………………………………………………………………..

Veuillez recevoir mes sentiments les plus distinguez . …………………………………………

………………………………………………………………………………………………...

J'aimerais admirais les œuvres de votre musée. ………………………………………………..

………………………………………………………………………………………………..

Je n'en est pas assez. ……………………………………………………………………………

………………………………………………………………………………………………...

Notre professeur de français nous la demandé. …………………………………………………

………………………………………………………………………………………………...

 

Activité 2 : Soulignez les fautes d'orthographe dans ces phrases puis réécrivez les mots convenablement.

Je suis actuelement en classe de quatrième : ……………………………………………………

Je recherche toutes documentations. : …………………………………………………………..

Notre proffesseur nous à demandé : …………………………………………………………….

Veuillez agréer l'expresion de mes sentiments les meilleurs. : ………………………………...

Je fais partis d'un groupe : ……………………………………………………………………...

 

Activité 3 : En analysant le sujet, dites si ces phrases, extraites de vos copies sont possibles ou impossibles. Entourez la bonne solution. Lorsqu'elles sont impossibles, corrigez-les.

Monsieur le conservateur du château de Versailles
70, rue de la Vilette
93700 Grigny
………………………………………………………….
………………………………………………………….
………………………………………………………….
possible - impossible
Madame la conservatrice,
…………………………………………………………
possible - impossible
Envoyez-moi ces documents au plus vite
…………………………………………………………………………………….
possible - impossible
Cher Monsieur,
J'espère que vous allez bien
…………………………………………………………..
possible - impossible

 

Activité 4 : Voici des phrases de vos copies qui comprennent des maladresses d'expression. Réécrivez-les de façon convenable.

Je vous prie de croire l'expression de mes salutations vraiment les meilleures.

………………………………………………………………………………………………..

Je vous laisse quelques timbres.

………………………………………………………………………………………………..

J'aimerais recevoir une documentation pour l'épanouissement de ma connaissance.

………………………………………………………………………………………………..

Je vous serais reconnaissant de m'envoyer un document sous Louis XIV.

………………………………………………………………………………………………..

Je vous prie d'agréer en l'assurance de mes sentiments les plus distingués.

………………………………………………………………………………………………..

Je m'adresse à vous pour vous demander de la documentation sur le château de Versailles car nous devons faire un dossier car notre professeur nous l'a demandé.

……………………………………………………………………………………………….. ………………………………………………………………………………………………….







Séance 2 : L'analyse d'une situation de communication

On réactivera en classe le schéma simple d'une situation de communication.

SEQUENCE 1
Séance n°2

IDENTIFIER UNE SITUATION DE COMMUNICATION

GRAMMAIRE
Support : Lettres d'Isoko et d'Ichirô Hatano dans L'enfant d'Hiroshima

Lisez les deux lettres suivantes puis répondez aux questions

LETTRE 1

L'enfant d'Hiroshima est un recueil de lettres authentiques échangées entre une mère et son fils, au Japon, durant la seconde guerre mondiale. Ichirô est resté à Tokyo pour faire ses études alors qu'Isoko, sa mère (avec le reste de la famille) est partie à la campagne, à Suwa.

ICHIRO A SA MERE                                                                 Le 12 juillet (1)

     Maman chérie, je suis arrivé sain et sauf.
     Depuis si longtemps que nous ne nous étions vus, j'ai été bien heureux de passer ces quelques jours avec toi. Je voudrais qu'il y ait souvent des alertes (2).
     Mais quand je suis rentré ici, M. Kawada (3) s'est moqué de moi. Je lui ai expliqué que ce n'est pas parce que j'ai eu la frousse que je suis allé à Suwa (4), mais parce que tu es inquiète, lorsque nous sommes loin les uns des autres au moment des alertes. (…)
     Quand je suis retourné au collège, j'ai été stupéfait de voir combien on avait avancé pendant mes quatre jours d'absence. Je ne m'y retrouve plus, ni en anglais, ni en maths. A l'école Primaire, on pouvait manquer bien des classes sans que cela fasse grand chose, mais comme c'est différent au lycée ! Pourtant, je rattraperai les autres, ne t'en fais pas.
     Il me semble que de te revoir m'ait donné du courage.
     J'ai été étonné de voir combien Yûzo (5) et Shirô (5) ont grandi. Et Kinji (5) est devenu un petit homme, depuis que je ne suis plus là. (…)
     A la gare, on m'a vendu une demi-place. Une demi-place quand je portais ma casquette de lycéen ! Lorsque je m'en suis aperçu, j'ai voulu la changer, mais le monsieur qui était derrière moi me poussait en me disant de me dépêcher, et j'ai laissé les choses telles quelles.
     Il me semblait, d'une part, avoir fait une bonne affaire, et j'avais envie d'en profiter, mais durant tout le trajet, j'étais sur des charbons ardents, me demandant si un contrôleur n'allait pas venir examiner les billets. J'ai respiré d'aise quand le train est arrivé à Shinjuku (6) et je me suis dit que je ne recommencerai plus jamais.
     Mais aujourd'hui, c'est plutôt l'idée d'avoir fait une bonne affaire qui me domine. (…) J'espère qu'on me donnera encore une demi-place la prochaine fois que je rentrerai de Suwa. Puisque je porte ma casquette de lycéen, ce n'est pas moi qui suis en faute, n'est-ce pas moi ?

(1) L'action se situe en 1944.
(2) Les populations étaient menacées par des bombardements américains.
(3) Il s'agit d'un des professeurs d'Ichirô.
(4) Village où réside Isoko
(5) Ce sont ses frères.
(6) Gare principale de Tokyo

 

LETTRE 2 :

A ICHIRO, DE SA MERE                                                         Le 14 juillet

     J'allais t'écrire, quand ta lettre est arrivée. J'ai aussi été heureuse de pouvoir te revoir, grâce à cette alerte.
     Tu me dis que Kinji et les autres te semblaient grandis, mais à moi, c'est toi qui parais avoir mûri plus qu'eux. C'est sans doute parce que je ne te vois pas tous les jours. Quel dommage que nous n'ayons pu causer plus tranquillement. Comme tu as pu le voir, la vie que nous menons ne me laisse guère de loisirs. Il y tant à faire ! Même quand il s'agit de quelque chose dont O-Toshi pourrait se charger, c'est moi qui dois m'y atteler, car on trouverait mauvais que j'emploie une domestique pour cela. Aller à la distribution des bûches te même balayer le chemin, tout cela, c'est mon travail ! Que la vie de province est compliquée ! Elle m'apprend beaucoup de choses .
      Tu me dis que M.Kawada s'est moqué de toi parce que tu étais parti pour Suwa quand il y a eu alerte, mais n'y fais pas attention. Pense combien j'aurais été inquiète, s'il y avait eu un bombardement et que nous ayons été séparés. Revenir à Suwa, c'est rassurer ta mère. Dis-toi cela et supporte de bon cœur les moqueries, pour moi. (…)
      Quant à la bonne affaire de billet de chemin de fer, elle ne m'a pas fait grand plaisir. Le seul fait de trembler tout le long du trajet n'est pas bon pour la santé. Sans parler de la santé morale.
      Alors, fais attention.
Maman.

 

1/ Dans la première lettre, qui s'adresse à qui ?

Et dans la seconde lettre ?

Résumez cette situation en complétant le schéma suivant

 

2/ Relevez trois pronoms personnels qu'Ichirô utilise pour se désigner :

             Ce sont des pronoms de la ………………………………………….. personne.

3/ Relevez deux autres mots qui renvoient à la même personne :

             Quelle est leur nature grammaticale ? Ce sont des
…………………………………………………………………………..

4/ Relevez trois pronoms personnels Ichirô utilise pour désigner sa mère :

             Ce sont des pronoms de la ………………………………………………….. personne.

5/ A quelle personne Ichirô s'exprime-t-il lorsqu'il parle de M.Kawada ?

             Relevez un pronom qui le prouve :

6/ Réécrivez la phrase " Il me semble que de te revoir m'ait donné du courage. " en imaginant Ichirô s'adresse à M.Kawada.

             Que remarquez-vous ? Pourquoi ?

On reformulera en interaction orale toutes les caractéristiques nécessaires à l'analyse d'une situation d'énonciation.
Une synthèse à trous est ensuite distribuée. Selon la gestion du temps on pourra la compléter en classe ou bien donner ce travail à réaliser à la maison.

Fiche synthèse à trous proposée aux élèves :

SEQUENCE 1 / SEANCE 2
LA COMMUNICATION

I/ Qu'est ce que communiquer ?

Communiquer c'est …………………………….. un ……………………… à quelqu'un.

Il existe différents …………………….. de ………………………………. :

- les ……………………..

- le ……………………...

- l'………………………

 

II/ Analyser une situation de communication : Pour que l'on puisse parler de communication, il faut qu'un certain nombre d'éléments soit réuni :

- Une information transmise. On l'appelle le ………………………..

- Une personne qui envoie le message. On l'appelle l' …………………………

- Une personne qui reçoit le message. On l'appelle le …………………….. ou le …………………

- Des indices de …………….. et de ……………………….qui renvoient au moment et à l'endroit de la communication.

L'ensemble de ces caractéristiques constitue une ……………………. de …………………………….

Lorsque le message est ……………….. ou ………………… on l'appelle un ………………………..

On parle alors de ………………………d' ………………………………..

Dans une situation de communication, l'émetteur est désigné par les mots de la ……………………… personne.

Ex : ………………………………………………..

On désigne le récepteur par les mots de la ………………………………….. personne.

Ex : ………….. …………………………………………….. .

La ………………………………. personne désigne la personne dont on ……………………, qui ne

………………………………. pas à la communication

On peut résumer cette situation sous forme d'un schéma.







Séance 3 : Identifier les types de discours

    Cette séance a pour objectif de réactiver les connaissances des élèves sur les types de discours. On reverra comment les reconnaître à travers des extraits de différentes lettres de Madame de Sévigné.
    Cela permet en effet de montrer aux élèves qu'une lettre peut avoir différentes fonctions.

Références des lettres étudiées :
      Lettre sur l'incendie : 20 février 1671
     Lettre sur les coiffures : 4 avril 1671
      Lettre sur Corneille et Racine : 16 mars 1672

On pourra débuter cette séance par le bilan d'une recherche donnée à faire sur Madame de Sévigné. Il pourra se faire sous la forme d'un exposé d'élève.

L'étude des types de discours sera " sommaire ", chacun d'entre eux étant analysé de façon approfondie au cours de l'année à venir. Elle sera menée sous forme d'un tableau :

  Lettre 1 Lettre 2 Lettre 3
Qui écrit ?      
A qui écrit-on ?      
Quel est le sujet de la
lettre ?
     
Quelle est l'intention
de l'émetteur ?
     
A quoi reconnaît-on
ce type de discours ?
     

 

    On proposera ensuite une fiche d'exercices prenant également pour support des extraits de lettres de Madame de Sévigné.

    Nous avons beaucoup travaillé autour de cet auteur car cela établissait un lien avec notre séquence 2 ( Etude du roman A la poursuite d'Olympe d'Annie Jay). De plus, au cours de celle-ci nous avons emmené nos élèves visiter l'Hôtel Carnavalet.

Fiche d'exercices proposée :

SEQUENCE 1
Séance n°1

Objectif : Identifier les différents
types de discours
Fiche d'exercices

LECTURE

Support : Extraits de lettres de Madame de Sévigné
Lisez ces extraits de lettres et indiquez pour chacun d'entre eux quel(s) discours il utilise.

Extrait 1

             Je suis venue ici achever les beaux jours, et dire adieu aux feuilles ; elles sont encore toutes aux arbres, elles n'ont fait que changer de couleur : au lieu d'être vertes elles sont aurore, et de tant de sortes d'aurore, que cela compose un brocart d'or riche et magnifique que nous voulons trouver plus beau que du vert, quand ce ne serait que pour changer.

………………………………………………………………….

Extrait 2

             Plus j'y pense, ma fille, et plus je trouve que je ne veux point vous voir pour quinze jours : si vous venez à Vichy ou à Bourbon, il faut que ce soit pour venir avec moi ; nous y passerons le reste de l'été et l'automne ; vous me gouvernerez, vous me consolerez, et Monsieur de Grignan vous viendra voir cet hiver. Voilà comme on fait une visite à une mère que l'on aime.

…………………………………………………………………..

Extrait 3

             Vous êtes étonnée que j'ai un petit chien ; voici l'aventure. J'appelais par contenance, une chienne courante d'une Madame qui demeure au bout de ce parc. Madame de Tarente me dit : " Quoi ! vous savez appeler un chien, je veux vous en envoyer un le plus joli du monde. " Je la remerciai, et lui dit la résolution que j'avais prise de ne me plus engager dans ces sortes d'attachements. Deux jours après, je vois entrer un valet de chambre avec une petite maison de chien, et sortir de cette jolie maison un petit chien tout parfumé.

………………………………………………………………….

Extrait 4

Mais puisque nous y sommes, parlons un peu de la cruelle et continuelle chère que l'on y fait, surtout en ce temps-ci. […] Pour les melons, les figues et les muscats, c'est une chose étrange : si nous voulions, par quelque bizarre fantaisie, trouver un mauvais melon, nous serions obligés de le faire venir de Paris il ne s'en trouve point ici ; les figues blanches et sucrées, les muscats comme des grains d'ambre que l'on peut croquer, et qui vous feraient fort bien tourner la tête…

……………………………………………………………………..

Extrait 5

Madame de Chaulnes me mande que je suis trop heureuse d'être ici avec un beau soleil ; elle croit que tous nos jours sont filés d'or et de soie. Hélas ! mon cousin, nous avons cent fois plus de froid ici qu'à Paris ; nous sommes exposés à tous les vents : c'est le vent du midi, c'est la bise, c'est le diable : ils se battent entre eux pour avoir l'honneur de nous renfermer dans nos chambres.

…………………………………………………………………

Extrait 6

J'étais tout habillée à huit heures, j'avais pris mon café, entendu la messe, tous les adieux faits, le bardot (1) chargé ; les sonnettes des mulets me faisaient souvenir qu'il fallait monter en litière ; ma chambre était pleine de monde ; on me priait de ne point partir. […]J'ai changé d'avis et j'ai cédé aux sages remontrances de mon cousin.

(1) Petit mulet

…………………………………………………………………

Extrait 7

Hier au soir, à Cosne, nous allâmes dans un véritable enfer, ce sont des forges de Vulcain : nous y trouvâmes huit ou dix cyclopes forgeant, non pas les armes d'Enée, mais des ancres pour les vaisseaux. Nous étions au milieu de quatre fourneaux ; de temps en temps ces démons venaient autour de nous, tous fondus de sueur, avec des visages pâles, des yeux farouches, des moustaches brutes, des cheveux longs et noirs ; cette vue pouvait effrayer des gens moins polis que nous.

………………………………………………………………….





Séance 4 : Enoncés ancrés dans l'énonciation et coupés de l'énonciation

       Cette séance de grammaire, ayant pour objectif de faire différencier aux élèves les deux types d''énoncés, aura pour support un texte plus original. En effet, il s'agit d'un texte narratif incluant une lettre ( Maupassant, Une vie).
Cela nous a semblé être un moyen efficace de juxtaposer les deux énonciations et de les rendre plus accessibles aux élèves.

Texte support :

Depuis que son mari est mort et que son fils Paul, sa seule joie, l'a délaissée pour aller vivre à Paris, Jeanne vit avec sa servante, Rosalie. Nous sommes presque à la fin du roman.

Au moment où elle allait entrer dans sa nouvelle demeure (1), elle aperçut quelque chose de blanc sous la porte ; c'était une lettre que le facteur avait glissée pendant son absence ; Elle reconnut aussitôt qu'elle venait de Paul, et l'ouvrit, tremblant d'angoisse.

Samedi 5 août

Ma chère maman,

Je ne t'ai pas écrit plus tôt parce que je ne voulais pas te faire faire à Paris un voyage inutile, devant moi-même aller te voir incessamment. Je suis à l'heure présente sous le coup d'un grand malheur et dans une grande difficulté. Ma femme est mourante après avoir accouché d'une petite fille, voici trois jours ; et je n'ai pas le sou. Je ne sais que faire de l'enfant que ma concierge élève au biberon comme elle peut, mais j'ai peur de la perdre. Pourras-tu t'en charger, Je ne sais absolument que faire et je n'ai pas d'argent pour la mettre en nourrice. Réponds poste pour poste.

Ton fils qui t'aime.
Paul

Le questionnaire suivant sera le support d'une observation menée en interaction orale.

Activité 1 : Dans le premier paragraphe, sait-on :

qui parle ? :   non, pas de présence de l'émetteur
à qui il parle ? :   non pas de présence du récepteur

A-t-on besoin de connaître la situation d'énonciation pour comprendre les indicateurs de temps et de lieu " à cet endroit ", " aussitôt " ? :   Non, ils ne situent pas par rapport au moment de l'énonciation. Donc c'est un énoncé qui ne dépend pas de la situation d'énonciation

Activité 2 : Dans le premier paragraphe quels sont les temps verbaux utilisés,   imparfait, passé simple et PQP : c'est le système de temps employé qd l'énoncé ne dépend pas de al situation d'énonciation.

Activité 3 : Dans le second paragraphe :

Y a-t-il des marques de la présence de l'émetteur ?   oui, il y a des indices : je, ma…
Y a-t-il des indices de la présence du récepteur ?   oui : te, t', tu …
Sans connaître la situation d'énonciation, pourriez-vous comprendre les mots " à l'heure présente " , " voici 3 jours " : non car ils dépendent de l'énonciation

Activité 4 : Quels sont les temps verbaux utilisés dans le second paragraphe ?

  le présent : je suis, ma femme est…
  le passé composé : je ne t'ai pas écrit
  le futur simple : Pourras-tu
  l'imparfait : je ne voulais pas

Dans l'énoncé qui dépend de l'énonciation, on emploie essentiellement présent, passé composé et futur simple.

Cette observation donnera lieu à une synthèse sous forme d'un tableau :

Critères de reconnaissance
Enoncés ancrés dans l'énonciation
Enoncés coupés de l'énonciation

Y a-t-il présence de l'émetteur ?

   
Y a-t-il présence du récepteur ?    
Quels sont les temps verbaux utilisés ?    
Les indices de lieu et de temps renvoient-ils au moment et au lieu de l'énonciation ?    
Dans quels textes trouve-t-on ce type d'énoncé ?    

 

Cette synthèse sera suivie d'un certain nombre d'exercices extraits de manuels ( Hatier Grammaire 4e notamment).

Evaluation sommative (séances 2 et 4) :

Nous proposons ici deux sujets différents proposés aux différentes classes.

Sujet 1

SEQUENCE 1
Séance n°2/4


EVALUATION SOMMATIVE DE GRAMMAIRE

4ième H


Consignes :

1) Séparez les exercices par un grand trait horizontal
2) Sautez une ligne entre chaque réponse
3) Les réponses demandant une explication doivent être rédigées sous forme de phrases

Exercice 1 : Lisez ce texte puis répondez aux questions ( 10 points)

Mon cher petit,

      Cela ne fait rien, je comprends bien. Vois-tu je ne m'y attendais pas trop : c'est comme Noël dernier, vous avez si peu de vacances ! Et je suis bien ici, très bien même. Sais-tu que pour mon anniversaire, les petites ont fait un grand gâteau. Sans les bougies heureusement, car à mon âge, il y en aurait, hélas ! trop. Et au dessert, le champagne, enfin du mousseux, mais deux ou trois étaient légèrement pompettes. Enfin, c'est encore un bon moment de passé.
      Il y a plusieurs choses qu'il faudrait que je te demande, ce sont des questions relatives à la maison de Saint Julien. Je ne sais plus bien s'il y avait des poiriers au fond du jardin ; Oui, n'est ce pas, ou bien est-ce que ton père les avait fait arracher après la guerre ? Mais je ne vais t'ennuyer maintenant avec ça, j'ai tout noté sur un papier.
      Ta dernière lettre a mis neuf jours à me parvenir : il faut dire qu'elle était d'abord allée à Nyons, on se demande pourquoi ! J'ai beaucoup lu ces temps derniers, malgré mes pauvres yeux, et pourtant la bibliothèque laisse bien à désirer, aussi ton envoi a-t-il été le bienvenu . J'ai surtout aimé les nouvelles et le roman de Thomas Hardy, du fait qu'il se passe à la campagne. Je le passerai à Madame Christian : les autres, n'en parlons pas.

Danielle Sallenave, Un printemps froid

1°/ Qui est l'émetteur de la lettre ? (1point)

2°/ Relevez trois mots qui désignent l'émetteur dans le texte et donnez leur nature grammaticale précise. (1,5 point)

3°/ Qui est le destinataire de la lettre ? (1 point)

4°/ Relevez trois mots qui désignent le destinataire dans le texte et donnez leur nature grammaticale précise. (1,5 point)

5°/ Expliquez l'emploi du " vous " à la ligne 2. (1 point)

6°/ Relevez un indice de lieu et un indice de temps qui renvoient à l'énonciation. (1 point)

7°/ D'après vous, d'où est écrite la lettre ? (0,5 point)

8°/ Quel sont les temps verbaux dominants dans ce texte. Nommez-les et relevez un exemple pour chacun d'eux. (1,5 point)

9°/ Quel est le type d'énonciation employé dans cette lettre ? (0,5 point)

10°/ Quel est le type de discours dominant dans le premier paragraphe, (0,5 point)

Exercice 2 : Indiquez quel est le type d'énonciation employé dans chacun de ces extraits. (5 points)

1/ Je traverse une période où rien de ce que j'ai écrit jusqu'ici ne me satisfait pleinement et je m'inquiète de ne pas avoir écrit plus et mieux. J'espère que je ferai mieux par la suite.

2/         Rome, l'unique objet de mon ressentiment !
             Rome, à qui vient ton bras d'immoler mon amant !
             Rome qui t'a vu naître, et que ton cœur adore !
             Rome enfin que je hais parce qu'elle t'honore !

3/ Il fut tiré du sommeil par la sonnerie du réveil, mais resta couché un bon moment après l'avoir fait taire, à repasser une dernière fois les plans qu'il avait établis pour une escroquerie dans la journée et un assassinat le soir.

4/ L'inconnu, qui était sorti du salon, revint avec une cage : mettez-y votre perroquet, dit-il, je ne le placerai sur un perchoir que lorsqu'il sera apprivoisé et saura dire ce que je veux qu'il dise.

5/ Alors adieu. Soyez bien heureuse, voyez ces beaux sites, ces beaux tableaux, ces chefs-d'œuvre, ces galeries. Dites-vous que moi aussi je voudrais ma part de ces beautés, mais que je suis dans mon bagne, n'ayant à vous offrir que ma pensée.

Exercice 3 : Ce texte est un énoncé coupé de l'énonciation. Réécrivez-le de façon à ce qu'il soit ancré dans l'énonciation. Pour cela, modifiez les éléments en italiques. (5 points)

La veille, ils arrivèrent au château, un lieu splendide. Ils firent connaissance avec Eléonore, une femme charmante qui habitait à cet endroit depuis toujours. Pierre avait écrit pour dire qu'il les rejoindrait plus tard.

 

Sujet 2

SEQUENCE 1
Séance n°2/4


EVALUATION SOMMATIVE DE GRAMMAIRE

4ième F


Consignes :

1) Séparez les exercices par un grand trait horizontal
2) Sautez une ligne entre chaque réponse
3) Les réponses demandant une explication doivent être rédigées sous forme de phrases

Exercice 1 : Lisez ce texte puis répondez aux questions ( 10 points)

De 1979 à 1983, Vaclav Havel est emprisonné pour raisons politiques.

Lundi 13.8.79

Chère Olga,

Pour ce qui est de ma sciatique, elle disparaît, grâce aux massages. Elle était probablement due au manque de mouvement. J'essaie donc de bouger plus et à partir de demain, je recommence le yoga. J'ai toujours l'impression de manger trop. Il faut que je me dépense. Je te prie de féliciter Andrej et Andulka et de les saluer de ma part. Comment vont-ils appeler leur fille ? Et comment s'appellent toutes les autres filles qui viennent de naître ? N'oublie pas de me dresser une liste exhaustive (1) de toutes les informations à ton sujet et de me mes faire parvenir par mon avocat ! Je garde encore un peu de place pour le cas où il se passerait quelque chose de nouveau demain, mais ici, il ne se passe pas grand chose.

Salut - VH

PS : Je traverse une période où rien de ce que j'ai écrit jusqu'ici ne me plaît et je m'inquiète de ne pas avoir écrit plus et mieux. J'espère que ces doutes peuvent servir à quelque chose, j'ai une image assez précise de ce que j'aimerais écrire dans l'avenir ; je suis curieux de savoir ce que cela donnera. Ici, je n'écrirai rien, je le vois assez clairement. Mais faire des projets et prendre des notes, c'est possible. Au moins ça.

Vaclav Havel, Lettres à Olga

(1.) Complète et détaillée


1°/ Qui est l'émetteur de cette lettre ? (0,5 point)

2°/ Relevez trois mots qui le désignent et donnez leur nature grammaticale précise. (1,5 point)

3°/ Relisez attentivement le post-sriptum et déduisez-en la profession de l'émetteur. (0,5 point)

4°/ Qui est le récepteur de la lettre ? Quel lien l'unit à l'émetteur ? (1 point)

5°/ Relevez deux mots qui le désignent et donnez leur nature grammaticale précise. (1 point)

6°/ A la ligne 6 qui désigne le mot " ils " ? Pourquoi utilise-t-on un pronom de cette personne ? (1 point)

7°/ Relevez un indice de lieu et un indice de temps qui renvoient au moment et au lieu de l'énonciation. (1 point)

8°/ En vous aidant de vos réponses aux questions précédentes, dites quel est le type d'énonciation utilisé dans ce texte. (0,5 point)

9°/ Quels sont les temps verbaux dominants dans ce texte ? Nommez-les et relevez un exemple pour chacun d'eux. (3 points)


Exercice 2 : Indiquez quel est le type d'énonciation employé dans chacun de ces extraits. (4 points)

1/ Soyez bien prudents sur la route, et je ne veux pas que vous me rapportiez un cadeau comme à chaque fois. Sur mon étagère, c'est une véritable exposition, j'en ai presque honte.

2/ Les bougies s'allumèrent toutes seules ; le soufflet, sans que personne ne le touchât, se mit à souffler le feu, en râlant comme un vieillard asthmatique, pendant que les pincettes fourgonnaient dans les tisons et que la pelle relevait les cendres.

3/ Bonjour, comment vas-tu ? Je me permet de te téléphoner car tu devais m'appeler hier et tu ne l'as pas fait.

4/ Mais le marchand s'écria qu'elle avait tort ; ils se connaissaient ; est-ce qu'il doutait d'elle ? Elle insista cependant pour qu'il prît au moins la chaîne et déjà Lheureux l'avait mise dans sa poche et s'en allait, quand elle le rappela.
- Vous laisserez tout chez vous.

Exercice 3 : Ce texte est un énoncé coupé de l'énonciation. Réécrivez-le de façon à ce qu'il soit ancré dans l'énonciation. Pour cela, modifiez les éléments en italiques. (6 points)

Ce matin-là, il se réveilla de bonne humeur. En effet, la veille, il avait reçu un coup de fil de son camarade, Bruno, qui l'avertissait qu'il viendrait le voir ce jour-là . Il s'apprêtait donc à aller le chercher à la gare.






Séance 5 : Morphologie et syntaxe du présent et du futur simple de l'indicatif

   Ces temps, fréquemment employés dans la lettre du faut de l'énonciation auquel ont recours la majorité des scripteurs, posent encore problème aux élèves (surtout le présent !) d'un point de vue morphologique. On réactivera celle-ci, notamment les verbes posant problèmes, avant d'étudier les valeurs d'emploi de ces temps.

Texte support : Lettre de Sido, mère de Colette, à son gendre. (Texte remanié)

SEQUENCE 1
Séance n°5

Objectif : Savoir former et employer le présent et le futur simple de l'indicatif


CONJUGAISON
GRAMMAIRE

Support : Lettre de la mère de Colette extraite de La naissance du jour

 

Colette est un écrivain français (1873-1954). La naissance du jour est un roman que Colette publie en 1928. Il débute par une lettre que Sido, la mère de Colette adresse à son gendre.

Monsieur,

       Nous naviguons entre beau et mauvais temps : nous nous dirigeons vers l'automne. Vous me demandez de venir passer une huitaine de jours chez vous, c'est-à-dire auprès de ma fille que j'adore. J'en prends note. Vous qui vivez auprès d'elle, vous savez combien je la vois rarement, combien sa présence m'enchante, et je suis touchée que vous m'invitiez à venir la voir. Pourtant, je n'accepterai pas votre aimable invitation, du moins pas maintenant. Voici pourquoi : ma plante préférée, que l'on appelle cactus rose, va probablement fleurir. C'est une plante rare, qui vient de l'étranger, que l'on m'a donnée et qui, m'a-t-on dit, ne fleurit sous nos climats que tous les quatre ans. J'attends cela depuis longtemps, j'essaie de la voir fleurir. Or, je suis déjà une très vieille femme, et, je crains, si je m'absentais pendant sa floraison, de en pas le voir refleurir une autre fois… En effet, je sens que mes jours finissent. Je ne veux pas prendre ce risque.
       Veuillez donc accepter, monsieur, avec mon remerciement sincère, l'expression de mes sentiments distingués et de mon regret.

Observation :

Activité 1 : Je relève les verbes au présent et les classe dans ce tableau. J'entoure les terminaisons.

Groupe 1

Groupe 2

Groupe 3

 

 

 

 

   


Activité 2 : Je relève les verbes au futur simple. Je les classe dans ce tableau et j'entoure les terminaisons.

Groupe 1

Groupe 2

Groupe 3

 

 

 

   

 

A l'oral on justifiera l'emploi de chacune de ces formes afin de dégager les valeurs d'emploi.

Une fiche synthèse est distribuée et donnée à étudier en vue d'une évaluation formative.

Evaluation formative :

1) Dictée :

L'opération

     Je l'attends, je guette, j'écoute les pas dans l'escalier, sur le palier …Voilà, c'est elle, on a sonné à la porte, je veux me précipiter, on me retient. Cela m'ennuie. La porte de ma chambre s'ouvre, un homme et une femme vêtus de blouses blanches me saisissent. On me prend sur les genoux, on me serre, je me débats, on m'appuie sur la bouche. Sur le nez, un morceau de ouate, un masque d'où quelque chose d'atroce se dégage, m'étouffe, m'emplit les poumons, monte dans ma tête ; Mourir, c'est çà ; je meurs… et puis, je revis, j'essaie d'ouvrir la bouche, ma gorge brûle, mes larmes coulent. Maman les essuie et nous nous plaçons au bord du lit.

D'après Nathalie Sarraute, Enfance

2) Exercices :

Exercice n°1 : Réécriture : Réécrivez ce texte en mettant les verbes conjugués au présent de l'indicatif. Attention à ne pas commettre de fautes sur les mots qu'il faut simplement recopier. (10 points)

 

La baignade

Nous nous plaçâmes derrière un arbre, nous le distinguions ainsi très bien
Poil de carotte commença de se déshabiller, à l'écart. Il voulait moins cacher sa maigreur et ses pieds que trembler seul, sans honte.
Il ôta ses vêtements, les plia sur l'herbe. Il essaya de dénouer ses lacets, ceux que sa mère achetait au rabais. Il n'y parvint pas.
Il mit son caleçon, enleva sa chemise courte. Il battit le sol avec le pied. Enfin, il prit le risque, il se décida : il s'assit par terre, et tâta l'eau d'un orteil que ses chaussures trop étroites écrasaient. Il attendit un peu, il voulut voir. Il se frotta l'estomac puis il partit.

D'après Jules Renard


Exercice n°2 : Relevez les verbes au présent de l'indicatif dans ce texte. Donnez la valeur de chacun d'eux. (5 points)

 

   Je viens de recevoir votre lettre. Votre écriture devient de plus en plus difficile à lire, et comme vous ne m'en envoyez que rarement des échantillons, je perds l'habitude de la déchiffrer. Aussi votre dernière lettre m'a coûté environ deux jours de travail. Vous allez me dire que le sujet est différent mais je suis fort vexé depuis quelques jours parce qu'on m'a pris environ cinq cent francs dans mon secrétaire . Cinq cent francs ne se trouvent pas dans le pas d'un cheval ! J'ai la certitude que le voleur est un de mes amis !

Prosper Mérimée, Lettres à Stendhal

 

Exercice n°3 : Réécrivez les verbes soulignés au futur simple puis donnez leur valeur. Il est inutile de recopier toute la phrase. (5 points)

1/ J'envoie ma lettre rapidement.
2/ Vous répondez à cette lettre dès que vous la recevez.
3/ Nous voyons nos amis pendant les vacances.
4/ Tu mets la table en rentrant , compris ?



Séance 6 : Lire une lettre en mettant le ton

    Cette séance d'oral vise à faire comprendre conscience aux élèves qu'un texte est le reflet de la pensée de son auteur et qu'il nécessite donc une lecture expressive.
    On demandera aux élèves de lire à la maison la lettre de Madame de Sévigné dans laquelle elle annonce le mariage de la grande Mademoiselle ( lettre du 15 décembre 1670 édition Garnier Flammarion page 65) et d'essayer de trouver le ton adéquat...
    Le caractère anaphorique et hyperbolique de cette lettre se prête fort bien à un travail sur le ton.
    En classe, on étudiera oralement la lettre et son contenu : une nouvelle étonnante relatée de façon mondaine.
    On élaborera ensuite une grille d'évaluation avec les élèves.

    La lettre sera alors à retravailler à la maison et la lecture en sera évaluée au cours suivant.



Séance 7  : savoir classer ses fautes et acquérir une méthode pour les corriger

  La correction de dictée est une activité qui paraît souvent arbitraire aux élèves. Nous avons donc essayé de leur proposer une " méthode " qui aura deux objectifs :
    Les faire réfléchir sur leurs propres fautes afin de progresser
    Ne pas trop faire fléchir les notes d'orthographe
Pour cela , on procédera en plusieurs étapes :
    Relevé par chaque élève de ses propres fautes et classement dans un tableau selon les abréviations portées en marge par l'enseignant.
    Correction de chaque faute grâce à un guide de correction distribué.
    Relevé du corrigé de chaque élève par l'enseignant. Ce travail sera noté sur 10 et les élèves prennent vite conscience des notes positives s'ils le réalisent bien.
    Reprise en classe des règles essentielles (remédiation sur le point de la leçon non acquis ou reprise de règles ayant posé problème à la majorité des élèves)
    Distribution d'une fiche d'exercices portant sur un certain nombre de règles : chaque élève traitera les exercices en rapport avec les règles qui l'ont gêné (pédagogie différenciée)

Remarque : Le guide de correction distribué (ci-dessous) gagnerait en efficacité en étant élaboré avec les élèves. Le temps que cela prend n'est pas perdu car les élèves se sentent ainsi " acteurs " et s'investissent davantage dans un exercice qui d'ordinaire les rebute.

Type de fautes
Explication
Comment les corriger ?
Lex : erreurs lexicales Un mot est mal orthographié
Ex : un tapit au lieu de un tapis
- je cherche 2 mots de la même famille à l'aide du dictionnaire
- je recopie le mot 5 fois et 10 fois si c'est un mot invariable
Conj : erreurs de conjugaison Un verbe est mal conjugué (erreur de temps, de terminaison, de mode…)
Ex : je viendrais au lieu de je viendrai
- je donne l'infinitif du verbe
- je donne le nom du temps auquel devait être le verbe
- je conjugue entièrement le verbe en m'aidant du cours ou du livre de grammaire (tableaux)
Hom : erreurs sur des homophones Confusion entre deux formes homophones
Ex : Confusion entre ou et où
- je réécris la phrase en corrigeant l'erreur
- je recherche la règle qui permet de différencier les deux formes et je la recopie ( voir BLED et ORTH au CDI)
Acc : erreurs sur les accords Un accord dans la phrase est mal fait
- verbe/sujet
- adjectif/ nom
- déterminant/ nom…
- Ex : Il vit un chien noire. (au lieu de noir)
- Je réécris la phrase correctement et je souligne le mot qui m'a permis de faire correctement l'accord
Pct : erreurs de ponctuation - Un signe de ponctuation a été oublié ou rajouté.
- Un signe de ponctuation a été remplacé par un autre
- Je réécris correctement la phrase en mettant le signe de ponctuation en couleur
Act : erreur d'accent - Un accent a été oublié sur un mot ou il y a un accent inutile
.- Un accent a été remplacé par un autre- Ex : une forèt au lieu de une forêt
Je réécris le mot en mettant l'accent convenable en couleur

 

Cette séance a pour but de familiariser les élèves avec cette méthode. On la leur fera découvrir en leur faisant appliquer à un texte épistolaire célèbre : la lettre qu' Ugolin laisse au Papé lors de son suicide dans Manon des Sources. Les fautes y sont nombreuses et permettent d'habituer les élèves à la classification et à la correction.

Texte support :

Lisez ce texte et soulignez toutes les fautes d'orthographe. Classez-les ensuite dans le tableau ci-joint.

Dans Manon des Sources de Marcel Pagnol (1895-1974), Ugolin, jeune paysan illettré, écrit, avant de se suicider, une lettre d'adieu à son Papé. Dans ce testament, il donne à Manon, la fille du bossu et la femme qu'il aime, la ferme qu'il possède. Tréméla est le grossiste à qui il vendait ses œillets.

Papé,

Je m'en vais pasque j'en peus plus. Je ne veux pas voir la suite, tu me comprends. Jé mal de partout. Je lui donne la ferme, et aussi tout ce qui est caché. […]Et puits ne lui cherche pas des garouilles c'est pas de sa fote, c'est pas de ta fote c'est la fatalité fias entention que Tréméla l'ambarque pas sur les prix. Et puis fet dire des mêses pour moi pasque la haut il faudra que je m'espliques à cause de la source. J'ai jamet fait d'autre mal mais suila me tire souci. Le bossu leur en à surement parlé alors quesqu'ils vont me pasé.

Marcel Pagnol, Manon des Sources (1964)

 

On leur distribuera le tableau de classement suivant afin de les classer puis on corrigera chaque faute à l'aide du guide et des usuels nécessaires. Ce travail se fera en interaction orale.

Erreurs lexicales
Erreurs d'accords
Erreurs de conjugaison

 

 

   
Erreurs sur des homophones
Erreurs de ponctuation
Erreurs d'accent

 

 

   

 

On leur donnera ensuite le travail à faire sur leurs propres copies.




Séance 8 : Evaluation finale

   L'exercice d'écriture, réalisé sur table en 1heure 30 permet un réinvestissement des acquis de cette séquence.

SEQUENCE 1
Séance n°8


EVALUATION FINALE DE LA SEQUENCE 1

ECRITURE


DEVOIR D'ECRITURE SUR TABLE

Imaginez que, comme Madame de Sévigné, vous avez assisté à un événement tragique. Vous décidez alors d'en informer un être qui vous est cher au moyen d'une lettre.
Vous rédigerez cette lettre dans laquelle vous ferez le récit de cet événement en pensant à y intégrer un passage descriptif d'au moins trois lignes. Vous penserez également à exprimer vos sentiments à ce moment-là.

Consignes pour le contenu du devoir :

- Respectez la mise en page propre à ce type de lettre.
- Utilisez les temps verbaux que l'on emploie dans une lettre.
- Votre lettre devra comporter entre 15 à 30 lignes.

Consignes pour la présentation de la copie :

- Sautez des lignes
- N'écrivez pas sur la première page où vous collerez ce sujet.
- Laissez une seconde marge de 3 carreaux à droite de la copie.

 

Barème pour l'évaluation de ce devoir :

Critères d'évaluation Barème Points obtenus par l'élève
Mise en page / 4 points  
Mise en place du récit de l'événement,
organisation de ce récit
/ 2 points  
Insertion d'un passage descriptif d'au moins 3 lignes / 2 points  
Expression des sentiments / 2 points  
Choix des temps verbaux, conjugaison / 2 points  
Orthographe / 1,5 point  
GrammaireConstruction des phrases, utilisation de la ponctuation / 2 points  
Richesse et pertinence du vocabulaire / 1,5 point  
Originalité du devoir / 3 points  


Ressources pour la 4e        Travailler en séquences

 

BL00544A.gif (1487 octets) Accueil